Dossier Le Congo, et maintenant?

Le dossier 'Le Congo, et maintenant?' de Broederlijk Delen en Pax Christi Vlaanderen apporte une rétrospective sur les élections du 30 décembre 2018 et présente quelques défis postélectoraux.

Une élection historique

Le 30 décembre 2018, après un report de deux ans, des millions de Congolais ont voté pour un nouveau président et des députés nationaux et provinciaux. Le 24 janvier 2019 Félix Tshisekedi, président du parti historique de l’opposition UDPS1, a prêté serment comme président de la République Démocratique du Congo, malgré le résultat contesté. Cet évènement a eu lieu en présence de son prédécesseur Joseph Kabila. C’était un grand moment symbolique dans l’histoire politique du pays. Jamais le Congo a connu une alternance pacifique entre deux présidents après l’organisation des élections. Maintenant le pays attend l’installation du nouveau gouvernement et des autorités provinciales. Le processus électoral devra se clôturer avec l’organisation des élections communales à la fin de l’année.

Le Congo, et maintenant?

Le dossier 'Le Congo, et maintenant?' apporte une rétrospective sur les élections et présente quelques défis postélectoraux.

Télécharger le dossier (PDF)

Contenu en bref

  • Premièrement Nadia Nsayi analyse les rapports de forces politiques après les élections. Tshisekedi est le nouveau président, mais quelle place occupe la plateforme politique de Kabila et le FCC?
  • Ensuite elle aborde les conflits armés et la tragédie humanitaire. Que sont les conditions nécessaires pour une politique de sécuritéqui protège la population? Pascal Mugaruka (Africa Reconciled) partage son point de vue sur l’importance du processus de réconciliation et de justice.
  • Dans la partie socio-économique le journaliste belge Koen Vidal (De Standaard) donne la parole à l’écrivant Alphonse Muambi et à la chercheuse Elisabeth Caesens (Resource Matters) sur la lutte pour le cobalt. Malgré que le budget congolais ne dépasse pas 6 milliards de dollars et que les Congolais font partie des populations les plus pauvres au monde, le pays dispose de beaucoup de matières premières.Le Congo a le potentiel pour nourrir l’Afrique mais connait la plus grande insécurité alimentaire au monde. Comment le pays peut se développer? Luk Verbeke (Broederlijk Delen) se penche sur le potentiel du secteur agricole. Dieudonné Serukabuza (Pax Christi International) souligne l’importance d’un soutien aux jeunes entrepreneursCharis Basoko partage comme repat son point de vue sur la diaspora congolaise de Belgique et le rôle qu’elle peut jouer au pays d’origine. 
  • Ensuite Nadia Nsayi analyse la place de lasociété civile dans le processus électoral. Pourquoi l'Église Catholique et les mouvements citoyens de jeunes sont importants dans la société congolaise?
  • Elle clôture avec une analyse des différents acteurs de la communauté internationale, impliqués dans les évènements au Congo. La Belgique peut-elle encore jouer un rôle pertinent?

Contact

Nadia Nsayi
Chargée plaidoyer RDC
nadia.nsayi [at] paxchristi.be